Cure de jus de légumes

Les jus de légumes sont une mine d’or pour la santé. En cure ou au quotidien ils ont bien évidemment leur place dans ce qui est appelé « Alimentation santé »mais que je préfère nommer Alimentation plaisir tant il est possible de concilier ce qui est bon pour soi et ce qui est bon pour nos papilles.

Usage des jus de légumes:

Au quotidien, ils remplacent les crudités ( présentes aux repas 2 fois par jour) pour ceux qui les digèrent mal , ont des difficultés à mastiquer ou encore qui souffrent d’inflammation chronique au niveau digestif: gastrite, maladie de Crohn, rectocolite hémorragique ou simplement diarrhée.

Les jus de légumes peuvent faire l’objet de cure , par exemple lors des changements de saison. Ils accompagnent bien des drainages doux de l’organisme et peuvent constituer à eux seuls une monodiète qui jouera son rôle dans la détoxication de l’organisme. La monodiète sera suivie  de façon rythmée , c’est à dire 1 jour par semaine ou 1 jour par quinzaine ou encore 1 jour par mois, selon les réserves pondérales. Les avantages de ce type de monodiète sont multiples: les jus de légumes sont digestes, riches en eau, en fibres douces, en vitamines, minéraux et oligoéléments divers. Ils contiennent aussi des composés antioxydants et selon le légume choisi, ils ont des vertus thérapeutiques.

 

Vertus des jus en fonction du légume:

Bien entendu les jus de légumes tels que jus de betteraves, carottes, choux , concombre sont excellents pour soutenir la vitalité. La betterave est un légume racine très riche en minéraux, intéressante pour les convalescents et les anémiés ou encore les personnes en chimiothérapie. Le jus de carotte est aussi complet, très riche en provitamine A mais il peut entretenir la constipation. Le choux est un légume à forte teneur en magnésium, calcium, polyphénols protecteurs ( surtout le choux rouge).

Des jus sont à utiliser en fonction des troubles existants.

Le jus de pomme de terre: cicatrisant de la muqueuse stomacale, on réserve son usage dans le cadre des douleurs de l’estomac ( gastrite, remontées acides, ulcère). Prendre en ce cas un quart de verre de jus de pommes de terre dilué dans de l’eau, 1/4 d’heure avant les 3 repas. Le jus de pomme de terre est par ailleurs très riche en vitamine C.

Le jus de cerfeuil: il agit dans le cadre de l’excès de prolactine. A réserver à un usage thérapeutique, après confirmation d’analyses sanguines. Prendre une cuillère à café dans un verre d’eau avant les repas du matin et du soir.

Le jus de radis noir: avec ses composés souffrés, le radis noir est ami du foie. A privilégier dans une approche détoxifiante mais toujours dilué dans de l’eau et en commençant doucement à raison d’une cuillère à café ou une demie ampoule diluée dans de l’eau, le soir au coucher. Augmenter les doses graduellement jusqu’à 2 à 3 cuillères à café, sur 3 semaines.

 

Le jus de navet: il sera utilisé à raison d’une cuillère à soupe diluée dans un verre d’eau pour les problèmes d’hyperthyroïdie confirmés par des analyses sanguines.

 

Le jus de haricot vert: à raison de deux fois 1/4 de verre par jour, il est intéressant dans l’albuminurie.

 

Le jus d’artichaut et/ou de pissenlit: Action dans la régulation des triglycérides, allié du foie.

 

Et le jus de tomate? La tomate est un fruit, non un légume. La présence importante d’acides la rend d’ailleurs difficile à consommer , surtout lorsqu’on souffre de déminéralisation et décalcification. Et si elle est ingérée en même temps que des féculents cela rend la digestion laborieuse.

Faire son jus de légumes

Rien de plus simple lorsque l’on possède une centrifugeuse: éplucher ou laver le légume ( biologique) puis le passer à la centrifugeuse qui va extraire le jus comme pour un fruit. Dilué avec un peu d’eau si le goût est trop prononcé et agrémenté de sels aux herbes, sel de céleri, Gomasio au sésame, aromates ou épices digestifs tels que estragon, anis, cardamone, basilic,… Le nec plus ultra est d’ajouter quelques graines germées . Ces jus se conservent une journée au frais dans une bouteille hermétique.

Il est toujours possible de se procurer des jus tout prêts en boutique spécialisée mais d’une part les procédés de conservation gâchent les vertus du jus et d’autre part, certains sont lactofermentés ce qui signifie qu’ils contiennent de l’acide lactique . Il existe aussi des mélanges légumes/ fruits mais la présence de fruits rend leur consommation plus délicate. Par contre pour les spécialités telles que radis noir, pissenlit , il est facile d’acheter des ampoules toutes prêtes dans le commerce.

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Les cookies nous permettent de vous proposer nos services plus facilement. En utilisant nos services, vous nous donnez expressément votre accord pour exploiter ces cookies. En savoir plus