La Naturopathie

La Naturopathie: définition

Le terme naturopathie doit son sens à son étymologie: de natura, nature, et de pathos, ressenti, émotion. La naturopathie est le moyen de garder ou retrouver la santé en respectant les lois de la nature. Cet art ne se fond pas seulement sur le recours à des remèdes naturels de traitement, ce en quoi il est déjà différent de la médecine allopathique, mais il repose sur une conception de la santé et de la maladie qui lui sont propres.

Selon R. MASSON, la naturopathie est avant tout une « hygiène, un mode de vie et d’alimentation corrects, seuls moyens de maintenir la santé de l’homme sain et de restaurer celle du malade chronique. »

La naturopathie se vit au quotidien et fait une large place à la prévention ainsi qu’à la stimulation des fonctions d’auto régénération de l’organisme. Chaque être humain est ainsi détenteur d’une force vitale intelligente (le potentiel vital homéostasique) qui permet la santé, si elle n’est pas entravée . Pour éclairer ce principe, il suffit de constater que même la crème cicatrisante la plus puissante ne soulagera pas la plaie d’un homme mort: c’est bien que la guérison provient de l’intérieur et qu’en chacun vit « le » médecin.

Par ce principe, on voit que la naturopathie responsabilise l’individu et le rend acteur de sa santé et de son bien être. Cette discipline est donc aussi un enseignement , ce qui fait du naturopathe, un éducateur de santé.

Pour l’OMS, organisation mondiale de la santé, la naturopathie se place aux côtés des médecines traditionnelles ayurvédiques et chinoises qui fondent également leur principe sur l’énergie vitale.

Qu’est ce que la maladie pour la naturopathie?

C’est un déséquilibre et un encrassement de terrain, dont le naturopathe s’attache à comprendre les causes . En effet, dans cette discipline, le pourquoi supplante le comment. Supprimer les symptômes relève de l’allopathie, les comprendre et en traiter l’origine relève de la tradition naturopathique.

Qu’est ce que le terrain?

Le terrain est l’ensemble des liquides organiques dans lesquels baignent les cellules, le sang, la lymphe, le liquide cépahalo rachidien….l’environnement des cellules est déterminant pour leur état de santé.Ici la façon de s’alimenter joue un rôle primordial : pour le naturopathe, la santé commence dans l’assiette, ce qu’Hippocrate mentionnait déjà de son temps.

Des cellules carencées, ou baignant dans un milieu « pollué » par les déchets, ne travaillent pas correctement. L’organisme (ou plutôt la force vitale intelligente) lutte constamment pour maintenir l’équilibre nécessaire à la bonne marche des cellules et pour assurer la santé. Il neutralise et rejette vers l’extérieur, les toxines grâce aux organes filtres (émonctoires) qui sont: le foie, les poumons, les intestins, la peau, les reins.

La santé repose selon R. Masson sur 4 piliers , c’est le « carré »de la santé: nutrition optimale/sommeil en quantité et en qualité/ exercices physiques mesurés / sérénité mentale

Le rôle du naturopathe et les « méthodes « en naturopathie.

Le naturopathe est un éducateur de la santé, il a donc un rôle pédagogique à jouer dans la responsabilisation de la personne par rapport à sa propre santé.

Capital précieux à préserver, la santé repose sur différents éléments, comme vu si dessus. Le naturopathe accompagne donc l’individu vers cette prise en charge , il le conseille sur les aspects de l’hygiène de vie, de l’hygiène alimentaire, et bien entendu il l’aide , par la prévention, à maintenir les équilibres de l’organisme. En cas de déséquilibre, il propose des techniques adaptées , conseille sur les changements à mettre en ouvre et oriente vers les thérapeutes spécifiques. Naturopathe et corps médical travaillent en complémentarité, dans la perspective d’accompagner au mieux l’individu.

Les méthodes varient en fonction de l’obédience du naturopathe qui exerce selon les enseignements de son école. Il faut donc préciser qu’il existe différentes approches en naturopathie même si l’émonctorisme (ou science du drainage), le vitalisme et le causalisme restent les clés de la santé selon les praticiens. Ces derniers proposent un programme d’hygiène vital, en fonction du bilan vital de la personne reçue: un réglage alimentaire, jeûne ou mono diète, des conseils en hygiène de vie (sommeil, exercices physiques, gestion du stress) , ils proposent la prise de compléments alimentaires et / ou des biothérapies telles que préparations phytothérapiques, aromathérapie, gemmothérapie etc..et enfin, ils orientent vers d’autres thérapeutes, en fonction des besoins de l’individu.

En outre, il existe des cures naturopathiques: cure de détoxination ou cure de drainage, cure de revitalisation, cure de stabilisation, cure antiradicalaire, mais tous les naturopathes ne s’attachent pas à les proposer.

Certains naturopathe ont des compétences variées et peuvent proposer des soins tels que séance de réflexologie, relaxation, massages, magnétisme…..D’ailleurs il faut noter que la naturopathie a 10 outils référencés dans sa boite ou encore 10 techniques de santé qui sont :alimentation, exercice physique, psychologie (gestion du stress), les plantes, les exercices respiratoires, l’hydrologie, la réflexologie, les thérapies solaires, les thérapies par magnétisme et les techniques manuelles( Astrid HERATCHIAN, ABC de la naturopathie)

Rencontrer un naturopathe?

Lors du premier rendez vous, le naturopathe s’attache à dresser un bilan de vitalité à partir d’une étude détaillée du terrain de la personne. Pour ce faire il va s’appuyer, en fonction de sa sensibilité et de sa formation , sur un examen de l’iris , ou encore sur une étude morphologique, l’état des ongles, de la langue, l’alimentation, les troubles évoqués, la thérapeutique déjà suivie …

Ce premier contact dure de 1h à 1h 30 et permet de synthétiser diverses informations pour rendre compte au mieux de la vitalité de la personne reçue. Une large place est donc faite au dialogue et à l’écoute, car le naturopathe est un praticien de la relation d’aide.

Les personnes qui viennent rencontrer un naturopathe présentent souvent un ou des troubles de santé chroniques, pour lesquels ils ou elles sont déjà suivies: les conseils du praticien se feront dans le respect du diagnostic posé par le corps médical, et en complément des thérapeutiques déjà engagées.

Lors des rendez vous suivants, le naturopathe assure le suivi du programme d’hygiène vital engagé. Il peut aussi, en fonction de ses compétences, proposer des techniques de soin naturel comme vus précédemment.

Les cookies nous permettent de vous proposer nos services plus facilement. En utilisant nos services, vous nous donnez expressément votre accord pour exploiter ces cookies. En savoir plus