Lait, mensonges et propagande de Thierry SOUCCAR

 

Lait, mensonges et propagande, de Th. SOUCCAR, préfacé par le Pr. Henri JOYEUX, 2008.

Je recommande chaudement ce livre à celles et ceux qui croient encore que la santé passe par la consommation massive de produits laitiers. L’enquête que nous livre l’auteur dans cette nouvelle édition est richement documentée,sans concession sur les lobbys laitiers et les vérités cachées du monde (merveilleux?) du lait sous toutes ses formes.

A découvrir pour mieux comprendre par exemple pourquoi nous faisons partie des pays ayant une consommation conséquente de lait tout en étant touchés par l’ostéoporose, tandis que les continents africains et asiatiques en sont presque exempts, sans laitage journalier…..

Morceau choisi de la préface signée par le Pr. Henri JOYEUX, cancérologue:

[…] , vous trouverez tous les méfaits des laitages en excès dus aux facteurs de croissance: le surpoids jusqu’à l’obésité, les risques de diabète, l’augmentation des riques de cancer du sein et de la prostate, les allergies, les encombrements ORL, les troubles digestifs, les risques des maladies auto immunes qui touchent le système nerveux, la peau, l’intestin grêle ou le colon, les articulations. Vous comprendrez même que l’ostéoporose peut être aggravée par un excès de laitages.

[…] Il n’y a aucune preuve pour soutenir que le lait animal est la meilleure source de calcium. L’assimilation du calcium laitier animal par notre organisme atteint un taux record de 30 à 35 %. L’assimilation du calcium végétal est nettement supérieure, pouvant atteindre 70%. […]

Vous aimerez aussi...

1 Réponse

  1. 28 janvier 2016

    […] Si l’on en croit les recommandations des autorités de santé en France, il faut à l’adulte de base, de 900 à 1200 mg de calcium par jour. Ce qui est étonnant c’est que jusqu’ en 1970, il était question de 550 mg par jour. Comment en est on arrivé là? C’est une bonne question, et on pourra trouver des réponses dans un livre que je recommande . […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Les cookies nous permettent de vous proposer nos services plus facilement. En utilisant nos services, vous nous donnez expressément votre accord pour exploiter ces cookies. En savoir plus