L’aromathérapie

L’aromathérapie:se soigner grâce aux huiles essentielles

Pour soigner, prévenir des petits maux quotidiens, le recours à l’aromathérapie peut être utile. De par leurs actions antibactériennes, antifongiques, antivirales, sédatives, toniques, régulatrices, les huiles essentielles sont en effet une pharmacie pratique et complète. Attention cependant, l’automédication n’est pas sans risque, notamment en aromathérapie. Il faut veiller à respecter scrupuleusement les précautions d’usage.

Qu’est ce qu’une huile essentielle?

Une huile essentielle est un corps gras volatil et odorant obtenu par distillation des plantes aromatiques. L’huile essentielle est présente dans les feuilles, les fleurs et l’écorce de certains végétaux.

La plante aromatique se différencie des autres plantes médicinales par ses principes odoriférants et parfumés (les huiles essentielles), il peut s’agir de plantes , d’épices, d’arbustes, de condiments ou d’arbres. On peut ainsi citer: l’HE (huile essentielle) d’écorce de cannelle de Ceylan, (cinnamomum verum), l’HE de gingembre , l’HE de lavande vraie, l’HE de menthe poivrée…

Comment ça marche et comment les utiliser?

On peut considérer que l’aromathérapie fonctionne telle une allopathie naturelle, puisque son activité thérapeutique s’appuie sur les propriétés des molécules aromatiques et non issues de la synthèse chimique ( les médicaments usuels). Il na faut pas oublier que la pharmacopée moderne est issue pour sa majeure partie du monde végétal.

Pour autant, la complexité des composants chimiques des huiles essentielles et leurs propriétés physiques ne doit pas faire oublier que de nombreuses précautions d’emploi sont à respecter lors de leurs usages . Une huile essentielle est un produit puissant, très concentré en produits actifs.

On utilise l’HE de différentes façons: en voie interne et en voie externe. ATTENTION:IL NE FAUT JAMAIS UTILISER DES HE PURES EN VOIE INTERNE .

En voie interne: Voie orale

  • Consommation sous forme de gélules, préparées en pharmacie selon une prescription du thérapeute
  • Consommation sous forme de solutions buvables qui seront ensuite diluées dans de l’eau chaude, préparées en pharmacie selon une prescription d’un thérapeute.

En voie interne: voie rectale

C’est la voie royale pour l’aromathérapie, car l’efficacité des HE est renforcée par l’absorption au niveau de la muqueuse rectale

L’administration se fait sous forme de suppositoires préparés en laboratoire, souvent à base de glycérine. Il est aussi possible d’utiliser une poire rectale pour l’administration des HE diluées dans une huile végétale. Cependant, cela demande une bonne connaissance des HE.

En voie externe: sur la peau

La peau est un vecteur naturel efficace des principes actifs contenus dans les huiles essentielles et les huiles végétales. Elle représente un surface de 1à 2 m2 et c’est l’organe filtre du corps le plus étendu : les glandes sébacées et les glandess sudoripares fonctionnent tels des millions de petits foies et de petits reins. L’épiderme contient un réseau très étendu de capillaires sanguins et lymphatiques , ce qui permet aux huiles de massage d’avoir une action locale mais aussi régionale.

Certaines huiles essentielles ne s’utilisent que par voie cutanée, d’autres sont en revanche très agressives pour la peau ( prendre garde aux huiles dermocaustiques et à celles photosensibilisantes).

Il est préférable de diluer les huiles avant de les appliquer , grâce à une huile végétale (par exemple, huile de noyau d’abricot, huile d’avocat, huile d’amande douce, huile de calendula, huile de germe de blé), un lait pour le corps, un dispersant qui permet de solubiliser les huiles essentielles dans de l’eau ou dans des laits corporels.

En voie externe: bains aromatiques.

Les bains aromatiques associent les bienfaits de l’hydrothérapie et et de l’aromathérapie. Ces bains peuvent être locaux: mains, pieds, ou bien complets. Il s’agit de diluer les huiles essentielles dans un dispersant à bain .

En voie externe: diffusion atmosphérique.

Toutes les huiles essentielles ne sont pas faites pour la diffusion (attention à celles très fortement dosées en phénols et cétones) , mais celles qui le sont permettent de traiter efficacement des maux respiratoires, nerveux, immunitaires ou plus simplement, donnent « une ambiance ». Les poumons, dont la surface des alvéoles approche les 200 m2 captent les molécules aromatiques grâce à la respiration pour les intégrer directement dans le système sanguin.

Il existe sur le marché de nombreux modèles de diffuseur atmosphérique, qui sont à privilégier à une diffusion « sauvage » (par exemple, deposer des gouttes d’HE sur un radiateur ou une ampoule ou encore la faire brûler avec un diffuser à flamme), qui risque de trop chauffer l’huile et de lui enlever de ses propriétés.

Comment choisir une huile essentielle?

Une règle absolue: la provenance biologique , certifiée par un logo. Il existe de nombreuses huiles essentielles qui circulent dans les commerces, et elles sont parfois dénaturées, ou mélangées à des composants chimiques, ce qui peut être très dangereux, vu les modes d’administration des HE. Le procédé d’extraction est aussi primordial: distillation par entraînement à la vapeur d’eau uniquement.

Si on ne veut pas se tromper, il est possible de s’approvisionner chez les marques suivantes par exemple: Dr VALNET (Cosbionat), Sanoflore, Florame, Phytosun’arôms, Abiessences (liste non exhaustive).

La qualité de l’HE, leur faible rendement expliquent leur coût élevé ( de quelques euros pour 10 ml à plusieurs dizaines d’euros pour les plus rares), cependant les HE les plus couramment utilisées et qui peuvent faire partie de la trousse d’urgence à la maison, sont abordables. De plus, elle se conservent plusieurs années, à l’abri du soleil et de la chaleur et il n’en faut que quelques gouttes.

Dans la mesure où les essences aromatiques sont des concentrés végétaux très riches en certains principes actifs, il est vivement conseillé de respecter les précautions d’usage. Parmi celles ci, citons l’administration aux femmes enceintes et aux enfants de moins de 3 ans: il y a peu d’HE qui sont possibles d’utilisation. La femme enceinte peut cependant utiliser sans danger l’HE de Lavande vraie, l’HE de néroli, l’HE de santal.

La connaissance du chémotype de l’HE (ou spécificité biochimique) permet de déterminer les molécules présentes dans l’huile, lui conférant ses propriétés et sa dangerosité potentielle. En effet, l’ensoleillement, l’altitude, la nature et la composition du sol peuvent influer sur la biosynthèse végétale et les composants aromatiques ne sont pas immuables pour une même plante. Pour différencier cette variation chimique dans une même espèce, on utilise donc le terme de chémotype, notion essentielle dont découlent différents usage thérapeutiques. Ex: un thym chémotypé à thujanol est très doux, tandis qu’un thym chémotypé à thymol peut être très dangereux.

10 huiles essentielles à avoir chez soi

les HE présentées ci dessous sont polyvalentes, simples d’usage et abordables en terme de prix. Il est nécessaire de se reporter à l’avis d’un spécialiste pour les modes d’administration.

HE de basilic tropical (Ocimum basilicum): antispasmodique remarquable, elle soulage les maux digestifs et nerveux liés à des spasmes (nausées, aérophagies, flatulences). Elle est aussi très efficace en cas de spasmophilie , anxiété ou céphalées

HE d’eucalyptus citronnée ( Eucalyptus citriodora): antiinflammatoire très puissante, elle soulage les atteintes inflammatoires comme l’arthrite, les tendinites, les sciatiques…Utile en diffusion pour repousser les moustiques. Bien tolérée par voie cutanée, elle est appliquée en onction et massage sur les zones arthrosiques et arthritiques douloureuses.

HE d’eucalyptus radiata (Eucalyptus radiata)C’est l’une des HE spécifique des voies respiratoires. Elle agit comme décongestionnant, expectorant, antitussif, et elle a une action de stimulation du système immunitaire (antivirale et antibactérienne). Elle s’utilise de préférence en diffusion et en massage sur le dos et le thorax (diluée).

HE de géranium rosat (Pelargonium graveloens): aux propriétés astringentes et apaisantes cutanées, elle est très efficace contre les saignements en application directe sue la peau. Elle soulage acné, eczéma, brûlure, mycoses…

HE de lavande vraie ( Lavendula augustifolia): elle est considérée comme la mère de tous les autres, tant ses propriétés sont nombreuses : antispasmodique, calmante, antidépressive, cicatrisante, régénatrice cutanée, antalgique, hypotensive, antiseptique, antirhumatismale, diurétique. Elle s’utilise de préférence par voie cutanée.

HE de mandarine (Citrus reticulata): huile essentielle antistress par excellence, cette HE a une action relaxante et calmante très intéressante. Modératrice du système nerveux, elle soulage stress, angoisse, agitation ou insomnies en diffusion atmosphérique. Attention cette HE est photo sensibilisante.

HE de menthe poivrée (Mentha piperita): elle s’utilise avec efficacité sur les douleurs d’origine diverse et sur les troubles digestifs. En application sur les tempes (1 goutte) elle soulage tensions, céphalées, nausées.

HE de niaouli (Melaleuca quinquenervia): comme la lavande varie, cette HE a de nombreuses propriétés : antibactérienne, antivirale, fongicide, expectorante et décongestionnante respiratoire. Elle s’utilise en diffusion atmosphérique mais son odeur est très prononcée. Sur la commissure des lèvres, une goutte guérit le bouton de fièvre.

HE de pin sylvestre (Pinus sylvestris):HE qui lutte contre les coups de pompe, asthénies et épuisement nerveux en général. Diluée à 20% maximum et appliquée le matin sur la zone des reins et sous les pieds , elle dynamise pour la journée.

HE de ravintsara (Cinnamomum camphora): antivirale puissante, elle lutte contre les affections provoquée soar des virus (grippe rhume, bronchites, rhino…)Elle est aussi appréciée en diffusion atmosphérique en cas de forte fatigue physique,nerveuse, dépression, insomnie, angoisse…

Source: ABC de la naturopathie, Astrig Heratchian, éd GRANCHER, 2008.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Les cookies nous permettent de vous proposer nos services plus facilement. En utilisant nos services, vous nous donnez expressément votre accord pour exploiter ces cookies. En savoir plus