Les vrais besoins en vitamine D3 et en calcium

 

sunflower-1155149__180

Faut il se suppléer en vitamine D3? Quels sont nos vrais besoins et pour quels bénéfices? Les recommandations officielles sur les besoins journalier en calcium sont elles fiables?

En cette pleine période hivernale, malgré un peu d’ensoleillement, nos besoins en vitamine D3 sont importants. C’est grâce au rayonnement solaire et à une molécule de cholestérol située sous la peau que nous synthétisons cette vitamine. On la trouve en abondance dans les produits animaux et ses dérivés, tandis qu’on trouve la vitamine D2 dans certains végétaux. Les 2 ne sont pas à confondre, puisqu’elles ne remplissent pas les mêmes fonctions.

Les carences en vitamine D3 n’influent pas seulement sur la fixation du calcium, on sait qu’elle joue sur

  • le système immunitaire en renforçant ses capacités à contrôler les antigènes
  • la diminution des tumeurs cancéreuses ovariennes et pancréatiques
  • la diminution du risque de dépression
  • l’amélioration de la force musculaire

La question est de savoir quel est le bon apport quotidien. La dose de 4000 UI ou Unités internationales est celle de référence dans de nombreux travaux pour atteindre le taux « normal » de 30ng/ml de sang .En dessous de ce taux, on est considéré comme en carence. En s’exposant 15 minutes par jour dès le printemps, on synthétise environ 10 000 à 20 000 UI en 15 min. Les femmes enceintes ont des besoins plus importants environ 6000 UI par jour ( femmes alliatantes aussi).

Si on veut être encore plus précis , on peut utiliser le calcul suivant 75 UI par kilo de poids corporel et par jour. Exemple: un adulte de 65 kilos a besoin de 4875 UI par jour.

Les nourrissons ont besoin de 1000 UI par jour jusque l’âge de 2 ans.

A priori, le corps étant bien fait, on stocke des réserves à la belle saison et ensuite l’alimentation prend le relais, quand elle est pourvue en oeufs, viande, poissons gras, beurre ou allaitement maternel ( la mère allaitante sera attentive à la qualité de ses apports). Mais parfois c’est insuffisant, notamment si le printemps et l’été ont été maussades et qu’on n’est pas sorti au minimum bras nus.

Si vous devez vous suppléer, aller vers des produits de nutrition, pas vers du synthétique. Prendre 1 capsule d’huile de foie de flétan par jour est efficace. Si vous préférez un produit de synthèse, utilisez ceux en gouttes, à prendre chaque jour. De massifs apports de 100 000 UI en une fois en ampoule n’est pas efficace, le taux de vitamine D3 grimpe en flèche en quelques jours puis s’effondre….sans compter la fatigue du foie et les additifs.

 

La vitamine D3 est souvent mis en relation avec la fixation du calcium ce qui explique que certaines marques de produits laitiers en fassent leur fond de commerce…

Mais ce fameux calcium qui fait tant vendre et parler de lui, à quelle dose par jour doit on le consommer?

Si l’on en croit les recommandations des autorités de santé en France, il faut à l’adulte de base, de 900 à 1200 mg de calcium par jour. Ce qui est étonnant c’est que jusqu’ en 1970, il était question de 550 mg par jour. Comment en est on arrivé là? C’est une bonne question, et on pourra trouver des réponses dans un livre que je recommande .

Mais ce qui est essentiel de retenir c’est que l’université de Harvard vient de publier, en août 2015, un article sur des besoins qui rejoignent ceux préconisés par l’OMS: 500 mg par jour.

Et pour les satisfaire, c’est simple: manger de tout ou presque, mais ne pas se gaver de « nos amis pour la vie  » pour autant!

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Les cookies nous permettent de vous proposer nos services plus facilement. En utilisant nos services, vous nous donnez expressément votre accord pour exploiter ces cookies. En savoir plus