CONFINEMENT!!?? Aujourd’hui j’ai envie de faire…mon lait d’avoine

Pour ceux qui ,comme moi et ma petite famille, consomment quotidiennement des laits végétaux, à base de riz, amandes, cajou, avoine , faire son lait maison ( ou isolat pour être plus précis) peut s’avérer très économique et écologique. Deux notions qui guident mes envies de DIY.

J’ai fait de nombreux allers retours sur le DIY mention « laits végétaux »et après m’être souvent brulée la rétine sur des sites « nature » et des livres bio, le plupart du temps j’ai respiré un bon coup et…j’ai quitté la toile ou fermé le bouquin!!

Je l’ai dit ici: si la proposition dépasse mes projections de simplicité, je décroche….

Un essai de lait de riz récent avait bien failli avoir la peau de ma motivation…j’ai recyclé mon expérience en crème dessert …à voir ici

Je précise que je n’ai pas de machine à faire son lait comme cela se vend dans le commerce, ni même de « sac à lait », c’est donc en tâtonnant et en glanant ça et là des informations que j’ai réussi ( fierté!!)à faire du lait d’avoine très simple. je précise aussi que mon métier ce n’est pas la photographie mais ça vous allez vous en rendre compte par vous même….

Les ingrédients à prévoir pour +/- 1 litre de lait d’avoine.

  • 90 gr de petits flocons d’avoine complets( dits « baby » ).En vrac c’est moins cher. Bio c’est permis( 😉 )
  • 1l 100 d’eau
  • huile végétale crue ( olive, colza, tournesol…)
  • sel de mer non raffiné
  • sucre complet intégral de canne , en vrac .

Le matériel

  • Tamis et chinois
  • bouteille en verre ( j’utilise une bouteille de jus recyclée)
  • verre doseur et pied de mixeur
  • entonnoir

Les étapes

  • Peser et verser les flocons dans le tamis
Flocons complets dans le tamis
  • Les rincer sous l’eau
Flocons rincés
  • Faire bouillir l’eau et la laisser un peu refroidir puis en verser la moitié sur les flocons dans le verre doseur.Laisser poser quelques instants. J’ai remarqué que le mixage est bien plus efficace avec de l’eau chaude et en laissant un peu poser
  • Mixer pendant 2 à 3 minutes. Ajouter 1 à 2 c à s d’huile, 1 à 2 c à s de sucre (facultatif ), 2 pincées de sel. Ajouter l’eau restante. Mixer à nouveau 2 à 3 minutes
  • Commencer à filtrer en ajustant le chinois sur l’entonnoir au dessus de la bouteille. Verser lentement pour ne pas engorger le chinois.
  • faire un deuxième filtrage si besoin. Il y aura bien entendu un peu de dépôt au fond mais le résultat est crémeux et onctueux, sans morceau. Si la consistance ne plait pas, on peut toujours diluer.
  • Utiliser l’okara ( les résidus) pour faire une galette oeuf/ avoine sucrée ou salée ( en ajoutant par exemple quelques légumes pré cuits)
  • Et voilà le résultat… Très doux et nutritif, sans gliadine, ce lait se prête vraiment bien à toutes les recettes salées et sucrées. Il sera nécessaire de faire rouler la bouteille entre ses mains pour ré homogénéiser le tout. Je déconseille de la secouer de haut en bas.
Bon appétit!

Prix en commerce au litre : +/- 2 euros

Prix du fait maison : +/- 40 cts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les cookies nous permettent de vous proposer nos services plus facilement. En utilisant nos services, vous nous donnez expressément votre accord pour exploiter ces cookies. En savoir plus