L’artichaut, allié du foie

Bien qu’ayant de nombreuses propriétés médicinales, l’artichaut – Cynara scolymus– est surtout connu pour ses bienfaits sur la sphère hépatobiliaire. Citons ainsi son action sur le transit intestinal, le fonctionnement du foie, ( production et évacuation de la bile), l’abaissement du taux de cholestérol (lié à une évacuation optimale de la bile). Il est cholérétique, cholagogue, dépuratif, diurétique.

La partie utilisée en phytothérapie concerne les feuilles bractées qui poussent le long de la tige: infusion, jus, extraits secs servent à réaliser des préparations médicinales à visée hépatobiliaire. L’artichaut soulage aussi la goutte et les rhumatismes, lutte contre la cellulite (action drainante) et l’artériosclérose.

Infusion hépatique: 1 cuiller à soupe de feuilles sèches, 1 grande tasse d’eau, sirop d’agave.

Faire infuser 15 min, filtrez et édulcorez au sirop d’agave. A boire à raison de 3 tasses par jour avant les repas

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les cookies nous permettent de vous proposer nos services plus facilement. En utilisant nos services, vous nous donnez expressément votre accord pour exploiter ces cookies. En savoir plus